Comment recevoir des produits gratuitement et monétiser son blog ?

Hello !

Je parie que ce titre vous a donné l’eau à la bouche, hein ? De nos jours, qui ne voudrait pas recevoir des produits gratuits et gagner de l’argent avec un (simple) blog ! Croyez-moi, j’ai longtemps hésité avant de faire cet article car je le trouve risqué. J’ai peur que de mauvaises personnes tombent sur cet article et ne voit que l’aspect financier et “produits gratuits” des blogs. Mais bref, je pense que mon expérience est tout de même bonne à partager puisque j’ai longtemps cherché comment rentabiliser mon blog. Car oui, un blog, c’est payant ! Je vous l’ai longuement expliqué dans plusieurs de mes articles dont celui où je vous dévoile le budget que j’ai dépensé pour mon blog. En effet, j’ai du engager quelques frais et je dois vous avouer qu’après 1 an et demi de blogging, j’ai envie de rentabiliser un peu tout ça…

Vous l’aurez compris, aujourd’hui on va donc parler monétisation et produits gratuits. Je lis beaucoup d’articles concernant les moyens de rémunération des blogueuses et c’est un sujet assez intéressant et dangereux en même temps lorsque l’on est pas déclaré comme auto-entrepreneur. Mais ça fera sûrement l’objet d’un autre article alors je vous laisse avec celui-ci d’abord.


Comment recevoir des produits gratuitement ?


Pour recevoir des produits gratuitement, plusieurs plateformes existent comme Octoly, Hivency, TRND, Mon Vanity Idéal, Influenster… etc. Je suis sûre que j’en manque mais ce sont selon moi les plus connues.

Octoly fonctionne sous forme de “magasin” à ce que j’ai pu comprendre, il y a une quantité de produits et on choisi celui qu’on souhaite tester. Ensuite la plateforme choisi (en accord avec la marque) un certain nombre de personnes à qui envoyer les produits. Pour Hivency, il faut vous inscrire (gratuitement) et attendre que la marque ou l’agence viennent vous proposer de tester un produit (c’est pour ça que la plateforme demande au préalable de se créer un profil “solide”).

Pour les autres plateformes comme TRND, Mon Vanity Idéal ou Influenster, ça fonctionne plus comme des “campagnes éphémères”. Une campagne est lancée et vous pouvez remplir un questionnaire pour peut-être être parmi les gens qui vont avoir la chance de tester le produit. Une fois que la campagne est terminée, si vous faites partie des personnes sélectionnées pour tester le produit, on va vous envoyer un mail avec des informations sur le produit et parfois un code promo pour votre entourage.

Je vous en parlerai dans la deuxième partie mais attendez avant de vous inscrire car parfois, pour certaines plateformes citées ci dessus, il y a des conditions à respecter (le nombre d’abonnés sur Instagram notamment).



Autre façon de recevoir des produits gratuitement : se faire repérer par une agence ou par une marque. Ce n’est pas arrivé très souvent qu’on m’envoie un mail pour me proposer des produits gratuitement. Comme à peu près tout le monde j’ai été contacté par Caseapp, Amenea Skinart et Leo Mazzotti. A l’époque, j’ai accepté celui avec Caseapp et refusé les autres. Depuis ce temps là, j’ai reçu d’autres propositions pour tester des crèmes un peu bizarres, des faux cils ou même une fois on m’a proposé des foulards en soie haha. Je n’ai jamais accepté car ça ne m’intéressait pas. Jusqu’alors, mon seul partenariat était Caseapp et ça ne comptait pas vraiment selon moi car ils contactent beaucoup de personnes sur Instagram donc mon compte s’est juste noyé dans la foule.

Récemment, j’ai eu une proposition assez sympa donc j’ai naturellement accepté, l’agence qui m’a contactée semblait attirée par l’univers de mes photos et par ce que dégage mon compte Instagram et mon blog. Il faut savoir trier parmi les marques qui vous proposent des partenariats sinon ça devient vite un vrai champ de bataille ! Et croyez-moi, quand vous faites le tri et que vous attendez patiemment, de jolies choses viennent à vous ! 😉


Quelles conditions pour recevoir des produits gratuits ?


Certaines plateformes demandent aux blogueurs/instagrameurs d’avoir un certain nombre d’abonnés ou de visites mais d’autres plateformes s’en fichent. Comme je vous le disais juste avant, pour Octoly, vous ne pouvez pas vous inscrire si vous n’avez pas au moins 5000 abonnés sur Instagram. Hivency vous autorise à vous inscrire mais la plateforme vous préviens qu’en dessous de 5000 abonnés sur Instagram, vous n’aurez pas beaucoup (= pas du tout) de propositions de partenariats. Je n’utilise pas ces plateformes car je n’ai “pas assez” d’abonnés sur Instagram.

Personnellement, j’utilise des plateformes où le nombre d’abonnés n’est pas pris en compte comme Mon Vanity Idéal, TRND ou encore Influenster. Comme je vous l’ai dit, ces plateformes fonctionnent sous forme de campagnes : un produit est mis en ligne pour une durée limitée et vous vous inscrivez pour tenter de recevoir le produit pour test. Evidemment, une fois que vous avez reçu et testé le produit en long, en large et en travers, il faut donner votre avis, en écrire une revue sur le site et sur vos réseaux sociaux/blog si vous le souhaitez. Me concernant, j’ai déjà reçu 2 produits Caudalie grâce à TRND et un produit Absolution grâce à Mon Vanity Idéal. La collaboration s’est toujours très bien déroulée et je donne un avis sincère et honnête sur les produits. J’ai d’ailleurs tellement adoré le produit Absolution que j’en ai fait un article entier sur mon blog ! Pour Influenster, je n’ai jamais reçus de produits car j’oublie toujours d’aller sur le site pour m’inscrire aux campagnes mais apparemment tout le monde peut recevoir des produits ! 🙂

Pour en revenir à la réception de produits gratuits, vous pouvez vous inscrire aux campagnes même si vous n’êtes pas blogueur ou instagrameur. Il me semble tout de même que vous devez disposer de réseaux sociaux pour pouvoir y partager votre expérience mais le nombre d’abonné n’est pas du tout pris en compte.


Comment gagner de l’argent avec son blog ?


Voilà le sujet dont je voulais vraiment vous parler aujourd’hui puisque c’est celui qui mentionne une rémunération. Aujourd’hui, on peut être rémunéré de plusieurs façons avec un blog : l’article sponsorisé, la photo Instagram qui met en avant un produit, les publicités présentes sur votre blog, la vente d’un produit ou d’un service… J’imagine qu’il y en a d’autres encore mais la liste serait longue ! Personnellement, on ne m’a jamais demandé de me payer pour réaliser un article ou une photo. Ce sont des pratiques plutôt réservées aux blogueuses qui ont beaucoup plus de trafic et surtout aux blogueuses qui sont déclarées comme auto-entrepreneurs.

Sachez avant tout que pour pouvoir gagner de l’argent avec un blog, il faut d’abord que vous possédiez un nom de domaine, que le blog soit à vous. Si vous n’avez pas encore d’hébergeur, je vous conseille mon article sur la différence entre hébergement gratuit et hébergement payant.

Personnellement, j’ai opté pour le moyen le plus « facile » (avec de GROS guillemets, vous allez voir) lorsqu’on a un blog : les publicités. Pour pouvoir diffuser de la publicité sur votre blog et être rémunéré au nombre de clics et au nombre de visites, il faut souscrire au programme gratuit Google Adsense. C’est une plateforme créée par Google qui vous permet d’ajouter des bannières publicitaires sur votre blog. Il faut s’y inscrire mais attention il y a beaucoup beaucoup (vraiment beaucoup) de choses à respecter, ce qui est tout à fait normal. Je ne le cache pas, j’ai vraiment galéré pendant des mois pour m’inscrire sur Adsense car mon blog ne « respectait pas certaines conditions ». Et lorsqu’il y a un problème, Adsense ne mentionne pas clairement ce qui cloche dans votre blog et c’est simplement à vous de chercher ! Ça m’a pris des lustres mais j’ai gentiment persévéré, j’ai fait des dizaines de modifications sur mon blog, j’ai supprimé des commentaires, des photos, des mots, ajouté des extensions, enlevé des extensions… Je crois que j’ai fait testé mon blog à Adsense au moins 30 fois (véridique haha). Bref, un jour, halelujah, mon blog est autorisé à diffuser de la publicité ! Si un article sur Adsense vous intéresse, n’hésitez pas à me le faire savoir, je vous parlerai de toutes les modifications que j’ai apporté à mon blog pour essayer de rentrer dans les clous.

Bref, le 26 juillet 2018, me voilà donc inscrite sur Adsense et mon blog voit apparaître ses premières publicités. J’étais comme une folle de me dire que ça y est, j’allais gagner de l’argent avec mon blog ! Évidemment, on m’avait prévenue, je ne pourrais clairement pas m’en faire un salaire… Avec Adsense, on est rémunéré au coût par 1000 et au coût par clic (à l’occasion, si je fais un article sur Adsense, je détaillerai plus à ce moment là car c’est plutôt complexe (je trouve)). Bref, ce qu’il faut savoir c’est que pour mon premier mois avec Adsense, j’ai gagné 2€ ! C’est minime mais il faut encore que j’apprenne à bien gérer la fonctionnalité et sur 1 an, ça me rembourse déjà la moitié de mes frais d’hébergement pour le blog donc ça me convient pour l’instant.



→ Pour résumer, après un an de blogging, je reçois parfois des produits gratuitement grâce aux 3 plateformes dont je vous ai donné les noms et grâce aux agences qui me “repère” sur Instagram ou sur mon blog. Et en parallèle, depuis le 26 juillet, je gagne aussi quelques euros grâce au programme de publicités Adsense. J’avance pas à pas et je suis très fière de ces quelques premiers euros ! 🙂

Que pensez-vous des nouveaux métiers de blogueur/instagrameur ?

Suivre:
Partager:

7 Commentaires

  1. 22 août 2018 / 10:43

    Hello ! Ce genre d’article m’intéresse beaucoup (comme un peu tout le monde j’imagine), je connais déjà les plateformes que tu as mentionné et je confirme que ça marque très bien, moi qui ai moins d’abonnés que toi j’ai déjà reçu de la part de influenster et Mon Vanity Ideal. Pour ce qui est de la monétisation, pour ma part il faut d’abord que j’achète un nom de domaine avant de chercher à gagner de l’argent haha !
    Bonne journée 🙂

    • Lucy
      Auteur
      22 août 2018 / 10:45

      Coucou ! Ah oui c’est sûr que pour pouvoir s’inscrire sur Adsense il faut avoir un nom de domaine, je vais d’ailleurs le préciser dans l’article pour être plus claire à ce sujet ! Merci 😉

  2. 10 novembre 2018 / 14:09

    Hello ! J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ton article, il est vrai que ce sont des sujets “sensibles” à aborder, mais tu l’as très bien fait. Concernant les plateformes, je les connaissais et je suis régulièrement l’évolution des campagnes. Quant à Google AdSense, je ne connaissais pas du tout et j’aimerai beaucoup en savoir davantage sur l’utilisation de cette “plateforme”. Si jamais l’envie d’en parler te viens, je serai la première à lire cet article !

    • Lucy
      Auteur
      11 novembre 2018 / 18:26

      Merci beaucoup ! Ravie que tu aies pu apprendre quelques petites choses. Pour Google Adsense, je suis toujours entrain de me former à ce sujet donc j’écrirai un article lorsque je me sentirais prête et que j’aurais plus d’informations à donner.
      Belle soirée à toi 😘

  3. 23 novembre 2018 / 14:46

    Mais il est super intéressant ton article je trouve !
    Ni trop long, ni trop court (j’ai parfois tendance à survoler les articles trop longs ^^) 🙂
    Un article sur Adsense m’intéresserait beaucoup aussi 🙂

    • Lucy
      Auteur
      24 novembre 2018 / 13:49

      Merci beaucoup, je suis ravie que ça te plaise ! Je ferai un article sur Adsense plus tard oui, quand j’aurais bien travaillé sur toutes les fonctionnalités de mon côté déjà 😉

Écris moi un petit commentaire... :)