5 choses que je ne savais pas sur le statut de freelance

Hello 🌿

Comme vous le savez, cela fait des mois que j’ai envie de devenir Community Manager freelance. Je me suis renseignée, j’ai lu tous les blogs, j’ai parcouru tous les sites officiels, j’ai été chez Pôle Emploi, la BGE, la CCI… Pour avoir le maximum d’informations possibles. Si vous avez reçu la newsletter du mois de Mai, vous le savez : ça y est, je suis à mon compte en tant que Community Manager 🎉 Gros gros soulagement ! Et bien évidemment comme c’est une nouvelle étape importante dans ma vie, j’aimerais en dédier une catégorie sur le blog 🙂

Alors on commence doucement avec 5 choses que je ne savais pas sur le statut de freelance. Ces 5 choses peuvent vous permettre de définir si vous êtes prêt ou non à vous lancer 😉

Il n’y a pas vraiment de bon moment pour se lancer

Vous avez peur de vous lancer à votre compte ? C’est normal, moi aussi j’avais peur, j’ai toujours peur et clairement j’aurais toujours peur. Peur de ne pas savoir gérer, de ne pas gagner suffisamment, d’avoir des retards de paiement trop fréquents, d’être débordée, de perdre confiance en moi… 🤷🏻‍♀️

Mais la peur c’est bon signe, vous sortez de votre zone de confort, vous allez chercher plus loin que ce qui est sous votre nez. Quoi qu’il arrive, vous aurez toujours peur de vous lancer et il n’y a pas de bon moment à attendre. Le bon moment n’existe pas dans ces choses là alors il faut prendre les devants et se lancer !😁

On peut devenir freelance en quelques clics seulement

Moi qui cherche depuis des mois à parler avec un interlocuteur pour qu’il m’aide dans les démarches, si j’avais su je n’aurais pas attendu aussi longtemps… On m’a dirigé vers Pôle Emploi, vers la BGE, la CCI… Personne n’est jamais là pour répondre à vos questions alors tant pis, je me suis dit que j’allais essayer de le monter toute seule ce dossier. Et ça m’a clairement pris 10 minutes 😨 Je ne m’imaginais pas que c’était aussi simple de devenir freelance ! 😂 Comme quoi, ne cherchez pas trop loin, on est jamais mieux servi que par soi-même 🤓

Il faut être organisé et se fixer des objectifs réalisables

Être organisé c’est selon moi la clé de tout ! On peut anticiper, se fixer des objectifs réalisables et se sentir un peu plus “tranquille”. Il faut notamment se fixer des objectifs chiffrés car je pense qu’au début tout le monde se pose la même question : “Comment facturer ? Combien vaut mon travail ?” pour ça j’ai personnellement utilisé un Simulateur de salaire qui vous aide à peu près à savoir combien vous pouvez facturer par jour. 💸

Vous aimerez peut-être… 3 outils pratiques pour organiser son quotidien 

Vous pouvez également aller faire un tour sur Malt et filtrer les recherches selon votre département et votre activité, vous pourrez voir combien les autres factures et ça peut vous donner une idée des prix du marché. Les prix à la journée vont certainement vous paraitre exorbitants alors je vous laisse passer au point suivant, vous allez mieux comprendre. 🤓

Il faut gonfler les prix pour être rentable

Ce n’est pas vraiment “gonfler”, c’est simplement facturer à sa juste valeur. On imagine souvent que les freelances s’en mettent plein les poches mais en fait… Pas vraiment. C’est juste qu’on doit déclarer l’argent que l’on gagne et qu’on paye des cotisations et des charges sur ce chiffre d’affaires. Ici je parle de mon cas en Community Management par exemple. Lorsque vous êtes salarié, c’est votre employeur qui paie ces charges là. Pour vous donner une idée, pour embaucher un salarié payé au SMIC (environ 1180€ net), l’employeur donne environ 1600€. J’ai trouvé ce compteur sur le site de Pôle Emploi, vous pouvez tester par vous même 👌🏻 Mais comme vous le voyez, c’est plus de 400€ de cotisations… Sans compter les charges et la TVA s’il y a.

Pour un freelance, vous vous imaginez bien que si on facturait tout à 200€, il ne nous resterait plus rien pour vivre 😅 Alors même si je comprends l’ahurissement face aux prix pratiqués par les freelances, comprenez qu’il faut aussi qu’on paie notre loyer, qu’on se nourrisse etc 😁 Et puis c’est un travail qui demande une certaine efficacité ! Admettons que je facture 200€ par jour travaillé. Par exemple, si je sais qu’il me faut 2 jours pour préparer 2 semaines de contenus sur Instagram et Facebook, alors mon tarif de 400€ n’est clairement pas déconnant étant donné que j’aurais travaillé 2 jours mais que mon client bénéficiera de mon travail pendant 2 semaines. Vous comprenez ? 😜 Je laisse ça en stand-by pour le moment mais on en reparlera plus précisément dans un prochain article 😉

Ce n’est pas fait pour tout le monde

Difficile de savoir si on est fait pour travailler à son compte ou pas… Moi je n’y avais jamais pensé il y a encore un an de ça. Mais avec la création de mon blog il y a 2 ans, je dois dire que ça été comme un deuxième métier pour moi. 👩🏻‍💻 Ça prend du temps, de l’argent, ça demande une certaine organisation et de la motivation. Si vous avez déjà du mal à gérer votre vie perso, si vous n’êtes pas bien organisée, ce sera certainement difficile d’avoir une bonne base pour débuter en freelance.

Moi je suis ultra motivée, je n’attends qu’une chose : que mon numéro de SIRET arrive dans ma boîte au lettre 😂 Le travail pour moi c’est très important, on y passe plus de la moitié de notre vie, j’ai envie et besoin de faire un job qui me plait, que j’aime, pour lequel je suis motivée ! Je suis une baby freelance pour le moment mais je vais tout faire pour chouchouter mon entreprise et proposer le meilleur à mes (futurs) clients !

Alors, prêt à vous lancer ? Quel est votre projet ? Qu’est-ce qui vous retient ?

Suivre:
Partager:

6
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter

Écris moi un petit commentaire... :)

  S’abonner  
Notifier de
une ancre Ă  l'ouest
Invité
une ancre Ă  l'ouest

Je me lance bientît dans la photographie en tant que micro entreprise. Ça me stress ^^.

revivalhelpedbyww
Invité
revivalhelpedbyww

Coucou Lucy! C’est Virginie. J’ai changĂ© de compte. Merci pour ce partage. SacrĂ© aventure dans laquelle tu te lances. J’espĂšre sincĂšrement que tu perceras car des personnes aussi jeunes avec tes capacitĂ©s, etc.. ça court vraiment pas les rues alors j’espĂšre que cela sera honorĂ©.

La plume rose
Invité
La plume rose

Je me suis lancĂ©e en tant que blogueuse professionnelle, et je vais sortir trĂšs prochainement mon premier ebook en vente j’ai tellement hĂąte ! 😀