Browsing Category

Lifestyle

Mes séries favorites et celles qui m’ont déçue

On se retrouve en ce premier dimanche de Février (déjà !) pour un petit article. Ces derniers temps, j’ai fait beaucoup d’articles beauté donc je me suis dit qu’un peu de lifestyle ne pourrait pas faire de mal et ça change un peu ! Sur Instagram je vous parle souvent des séries que j’aime et vous êtes généralement nombreux à réagir et suivre les mêmes séries que moi.

Peut-être qu’avec cette petite sélection vous découvrirez de nouvelles séries… ou pas 😉

◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊

Bates Motel

Après la mort de son mari (qui n’a de mystère que pour le téléspectateur), Norma Bates décide de refaire sa vie loin de l’Arizona, dans la petite ville de White Pine Bay dans l’Oregon. Elle emmène avec elle son fils Norman, âgé de 17 ans, avec qui elle partage une relation fusionnelle compliquée.

J’ai complètement adoré Bates Motel du début jusqu’à la toute fin ! Le synopsis n’en dévoile pas beaucoup mais il faut savoir que la série est un préquelle du film Psychose d’Hitchcock. On retrouve donc Norma et Norman, mère et fils, qui ont une relation vraiment très très fusionnelle, évidemment je ne vais pas vous raconter toute l’histoire mais cette série m’a vraiment emmenée dans tous les états d’esprit possibles et imaginables en suivant ces deux personnages liés comme les doigts de la main. L’ambiance est quand même assez lugubre en général, il y a des meurtres, des disparitions… Bref, l’intrigue est vraiment prenante et les personnes qui apparaissent au fil des saisons apportent aussi vraiment quelque chose en plus et ils offrent un regard extérieur sur la relation entre Norma et Norman. Il faut aussi mentionner que les acteurs jouent extrêmement bien, notamment les personnages principaux Vera Farmiga (Norma) et Freddie Highmore (Norman) et je vous conseille cette série à 1 000% !

Continue Reading

La norme, complexes : mon rapport à moi-même

Hello !

Je voulais vous écrire un article un peu plus posé aujourd’hui. En faisant un sondage sur Instagram, certaines m’ont dit qu’elles préféraient les articles longs et d’autres les courts, donc je fais un mix des deux pour que ça puisse plaire à tout le monde. Aujourd’hui ce sera du blabla mais j’espère que vous apprécierez quand même !

Ca fait maintenant plusieurs mois que je tiens ce blog, je ne suis pas encore vraiment régulière mais c’est un divertissement donc je ne veux pas que ça devienne une contrainte d’écrire. Je suis plus souvent présente sur Instagram et c’est là bas que je m’éclate le plus. Et justement Instagram… Voilà quelques semaines que je poste un peu plus de photos de moi, de mon physique (en tout bien tout honneur bien sûr haha). Je ne le faisais pas avant car à vrai dire je ne me sens pas à l’aise avec mon corps. Et récemment, j’ai eu beaucoup de gentils commentaires sur les photos que je poste, des commentaires qui vraiment sont au delà de mes attentes sur ce sujet…Continue Reading

Pourquoi j’ai déserté Instagram

Hello !

Aujourd’hui on fait soft, en mode blabla pour bien commencer la reprise. Et je peux vous dire que ce monologue me tient tout particulièrement à coeur car je vais vous parler de mon réseau social préféré mais pourtant bien critiqué : Instagram.

Alors, pour vous mettre dans le contexte ça fait maintenant plusieurs années que j’ai un compte Instagram et je dois dire que j’ai toujours aimé prendre de jolies photos pour ensuite les poster sur Instagram. J’aime le fait que ce soit un « album » photos qui retrace toutes les périodes de ma vie. Instagram est, je pense, le réseau social qui me ressemble le plus car j’adore la photographie, la mode, la beauté, les voyages… Et en fait, il est modulable car chaque personne poste du contenu différent, c’est simplement à vous de choisir qui suivre et ça c’est vraiment cool et c’est sûrement ce qui fait sa popularité. Mais bref, cette année, en décidant d’ouvrir un blog, Instagram a prit une place importante dans mon organisation car c’était le meilleur outil pour allier le partage entre vous, le blog et moi. En quelques mois, j’ai réussi à gagner des abonnés et surtout des lecteurs pour mon blog. À l’époque, certaines personnes faisaient déjà leur business sur instagram en devenant influenceurs pour telle ou telle marque… Et je me souviens que je me disais « Waaaaaa des produits gratuits, c’est quand mon tour ???? » Et puis j’ai fini par découvrir que certaines personnes se faisaient connaitre en tant qu’influenceur en ACHETANT des abonnés. ACHETER!!!??!! Je peux vous dire que là je suis vite redescendue de mon petit nuage Instagram-toutbeautoutmignon. Certaines personnes comme moi trouvaient ça aberrant de devoir payer pour gratter en popularité, du coup certains moyens ont été mit en place pour forcer un peu le destin… LE PARTAGE. Alors au début l’idée est cool, on partage ses comptes insta favoris pour avoir un peu de visibilité sur le compte de nos copains. J’ai du partager 3 ou 4 fois des comptes que j’adorais et puis j’ai arrêté car finalement j’avais pas non plus 15 000 comptes favoris et surtout je ne me sentais pas à l’aise à faire ça. Sauf que d’autres ont continué et le phénomène à dévier de là à devenir comme sur Skyrock à l’époque… 1 com = 10 pour toi. Allez, je sais que vous vous en souvenez ! 😉

Du coup les partages ça devenait « Partage mon compte et je partage le tiens », « Commente ma photo et je partage ton compte », « Mets moi 10 likes et je partage ton compte »… C’était trop pour moi. Déjà à l’époque de Skyrock je trouvais ça pitoyable de faire ça (pourtant je l’ai fait!!!!) mais alors aujourd’hui faire ça en 2017 c’est pas possible… Et grâce à ça en fait, j’ai compris qu’Instagram c’était le grosse hypocrisie, la course aux followers, la secte des influenceurs.

Je fais une petite parenthèse pour ceux qui tombent sur cet article sans avoir de compte Instagram. Vous devez vous dire que c’est complètement idiot d’avoir autant d’attention pour un réseau social et pour des personnes « virtuelles ». Oui, ça l’est complètement. Et c’est pour ça qu’aujourd’hui je refuse d’être dirigée par ça, par l’hypocrisie des gens pour gagner 5 followers de plus. Aujourd’hui, je pense que je suis assez grande et mature pour dire que je ne veux plus de ces personnes dans mon entourage sur le net. Et si j’ai fait une pause sur Instagram, c’est parce-que cette ambiance oppressante de « qui va avoir le plus d’abonnés??? » m’a saoulée et le seul moyen d’y remédier c’est de m’entourer de personnes sympas, qui s’en fichent comme moi et qui partagent la même passion que moi. Car au final Instagram c’est nous, on choisit qui on veut suivre, avec qui on veut parler/partager, et le but est génial mais c’est tellement dommage que ça ait dévié encore une fois sur le business.

Bref, beaucoup de blabla pour des choses que vous aussi vous avez sûrement remarqué mais il fallait que je le dise et que j’explique un peu mon rapport à ce réseau qui tourne au « Je t’aime moi non plus ». Je sais que c’est tentant d’avoir pleins d’abonnés et d’être «  »connu » » mais franchement si c’est pour mentir et être hypocrite, moi je préfère rester le vilain petit canard.

Bien évidemment, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac j’en ai bien conscience mais ce qu’il faut retenir c’est qu’Instagram c’est vous et c’est les personnes dont vous vous entourez. Vous avez la liberté de choisir et de moduler ce réseau pour qu’il vous ressemble au maximum et qu’il soit rempli de choses que vous aimez alors profitez-en et ne perdez pas votre temps à acheter des abonnés où à partager hypocritement des comptes que vous n’aimez pas car ça se ressentira…

_________________________________________________________________________________________

Sur ce, à bientôt pour de nouveaux articles axés mode et beauté cette fois ci, promis !