Je me démaquille mal ?

› Hello !

Dans mon entourage, j’ai plusieurs fois vu des femmes se démaquiller avec un peu de lait démaquillant ou de l’eau micellaire sur un coton et hop, l’affaire est réglée. Je faisais ça aussi quand j’étais plus jeune car je ne me maquillais pas énormément. En me maquillant un peu plus, j’ai appris qu’il était primordial de bien se démaquiller pour enlever tout le maquillage que ma peau a supporté pendant la journée. Parce-que oui, le fond teint rentre dans les pores, ce qui peut causer des boutons. Et même si vous ne vous maquillez pas, il est important de se “démaquiller” car pendant la journée, la peau est agressée par la pollution.

Lorsque j’ai vu apparaître des boutons sur ma peau, j’étais persuadée que mon fond de teint ne me convenait pas. Alors qu’en fait le problème venait de mon démaquillage. J’utilisais de l’eau micellaire sur un petit coton et l’affaire était réglée. Un jour j’ai décidé de me démaquiller “entièrement” en utilisant plusieurs cotons jusqu’à ce que celui ci revienne blanc, synonyme que ma peau est totalement démaquillée. J’ai utilisé 5 cotons pour être totalement démaquillée ! 5 COTONS ! Et à ce moment là, je me suis dis que 5 cotons par jour, c’était trop. Je suis pas écolo jusqu’au bout des doigts mais si je pouvais éviter de bousiller la planète ça m’arrangerait. C’est alors qu’on a vu l’arrivée des huiles démaquillantes (il y a de ça, 2 ans peut être ?), on parlait du démaquillage à l’huile de coco qui fait des miracles sur certaines mais qui laisse un fini gras et une odeur qui moi me dérange.

L’huile démaquillante, c’est quoi ? Comment on l’utilise ?

Comme son nom l’indique, c’est une huile qu’on utilise seule, c’est à dire un pshit dans le creux de la main, on frotte un peu les mains et on met tout ça sur le visage, comme ça, sans coton, en frottant un peu. L’huile est moins agressive qu’un coton car elle glisse facilement sur la peau, on l’étale un peu comme on étalerait une crème, en frottant un peu plus pour désincruster le mascara tenace. Forcément vous allez un peu ressembler à un monstre après avoir étalé votre mascara sur la moitié du visage mais c’est normal. (oui oui) Il vous reste a émulsionner un peu avec de l’eau pour que ça “mousse”, et ensuite vous rincez à l’eau claire. Fini, plus de coton et une peau très bien démaquillée.

Ca se trouve où et à quel prix ?

Personnellement, je n’en ai pas testé 36 car j’ai trouvé celle qui me convenait tout de suite. J’utilise la Mixa qui me coûte environ 5-6€ en grande surface. Elle est top et très très abordable. Je vous ai fait une liste ci dessous d’autres huiles démaquillantes dont j’ai beaucoup entendu parler mais que je n’ai pas eu l’occasion de tester.

Huile Démaquillante karité – L’OCCITANE EN PROVENCE 19,00€

Huile démaquillante – NOCIBE 9,95€

Huile démaquillante soyeuse à la camomille – THE BODY SHOP 15,00€ PROMO 7,50€

Take The Day Off – CLINIQUE 31,00€

Ma routine démaquillage et soins :

J’ai décidé d’arrêter d’agresser ma peau en lui mettant 45 crèmes. Certains trouveront que ce que j’utilise actuellement est beaucoup, mais c’est ce qui me convient et ce qui me permet d’avoir une peau en bonne santé et d’éviter les boutons.

  • Etape : 1 – Le démaquillage

Comme je vous l’ai dit plus haut, je me démaquille avec cette huile de chez Mixa, je n’ai plus besoin de coton et ça me fait gagner un temps fou. En général elle me dure au moins 6 mois car 2 pompes suffisent pour me démaquiller entièrement.

Huile démaquillante MIXA 6,50€

  • Etape 2 : Enlever les impuretés

Après le démaquillage, je nettoie ma peau soit avec un savon d’Alep soit avec un nettoyant de chez Vichy que j’ai en ce moment. J’essaie d’alterner pour ne pas habituer ma peau à une routine stricte, ce qui parfois peut occasionner des réactions à cause de l’utilisation trop fréquente d’un produit. Après l’avoir nettoyée, je passe au gommage et au masque que je réalise seulement une fois par semaine pour ne pas agresser ma peau encore une fois. J’utilise la crème gommante de chez Nocibé qui est bien car les grains sont relativement gros, ce qui permet de bien gommer la peau. Et pour le masque j’alterne mais celui de chez REN est un de mes favoris.

Gel nettoyant 400ml – VICHY 9,99€

Crème gommante – NOCIBE (introuvable sur le site)

Masque Clarimatte – REN 29,00€

  • Etape 3 : Purifier et hydrater

Pour finir ma petite routine et après que ma peau est bien propre, j’applique une lotion de chez Sanoflore que j’utilise depuis au moins 2 ans maintenant et que j’adore. Elle sert à reserrer mes pores (so glamour) et à purifier ma peau à tendance grasse sur la zone T. Suite à ça, je met parfois un sérum quand j’ai la peau qui tiraille, j’utilise également celui de chez Sanoflore (gamme Magnifica) qui est bien mais pas incroyable. Et enfin, last but not least, la plus indispensable : la crème. J’utilise la Moisture Surge de chez Clinique, elle est un peu sous forme de gel, c’est assez rafraichissant le matin, ça réveille et elle a une bonne odeur.

Lotion Magnifica – SANOFLORE 11,90€

Serum Magnifica – SANOFLORE 27,80€

Moisture Surge 30ml – CLINIQUE 18,00€

Voilà pour ma routine! J’espère que ce petit article vous aura plu et qu’il vous fera passer à l’huile démaquillante (si ce n’est pas déjà fait) pour essayer de participer un peu à la campagne zéro déchet.

N’hésitez pas à me partager votre routine soins ainsi que les produits que vous utilisez, si vous les aimez (ou pas) via les commentaires.

Bon lundi et bonne semaine !

Suivre:

6 Commentaires

  1. 2 mai 2017 / 20:10

    Coucou la créme de chez clinique je l’ai deja testé et elle est TOP 🙂

    • 2 mai 2017 / 20:18

      Coucou ! Oui on ne m’en dit que du bien et apparemment elle est super économique car il en faut peu. Je compte l’acheter prochainement 🙂 Le pot t’a duré combien de temps ?

      • 2 mai 2017 / 20:19

        je ne sais plus trop mais un bon moment car oui il en faut pas beaucoup

  2. 7 août 2017 / 16:55

    Article super complet au top ! Je n’ai jamais essayé l’huile pour me démaquiller 🙂
    Bisous 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *