Les bases du référencement pour les débutants

Hello !

Ca y est, j’ai décidé d’enfin vous parler du référencement ! Je ne suis pas experte en la matière, je vais simplement vous expliquer comment moi je m’organise et ce que je fais pour que mon blog soit bien référencé.

Ne vous inquiétez pas si vous êtes novice, cet article est fait pour être simple et compréhensible de tous ! Je suis sûre qu’il y a pleins d’autres détails mais dans cet article je veux vraiment vous apprendre les bases.


Le référencement, c’est quoi ?


Le référencement est, sur internet, l’action de référencer, c’est-à-dire d’indexer toutes les pages web présentes, en faisant un lien d’une page vers une ressource, généralement un moteur de recherche. Aujourd’hui, le référencement consiste surtout à améliorer la place d’un site dans les résultats afin d’être le plus consulté possible.

– Source : L’Internaute


Le vocabulaire important à connaître


Dans une récente story instagram, je vous parlais brièvement du référencement. J’ai employé quelques termes techniques pour vous montrer qu’il y a vraiment des choses à apprendre, que le référencement ça ne se fait pas en deux temps trois mouvements… En soit, la définition est simple. On comprend rapidement que le référencement sert à mettre en avant son site internet sur les moteurs  de rechercher pour engendrer des visites.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je voulais vous rappeler quelques mots de vocabulaire qui sont important en ce qui concerne le référencement. J’en parlerais à travers cet article donc je vous les donne maintenant pour que vous ne soyez pas surpris.



  • Référencement naturel (SEO = Search Engine Optimization) : Le référencement naturel c’est simplement l’ensemble des techniques qui feront en sorte que votre site sera bien référencé sur un moteur de recherche. Par exemple, lorsque je tape “recette cuisine” sur Google, le site le mieux référencé, celui qui arrive à la première place, c’est CuisineAZ suivi de Marmiton.

  • Référencement payant (SEA = Seach Engine Advertising) : Comme son nom l’indique, c’est un référencement payant. On paye pour voir notre site apparaitre dans les premiers résultats sur Google. Ce sont en fait tous les liens portant la mention “Annonce”. Par exemple, lorsque je cherche “pinceaux maquillage”, je retombe sur tous les sites ayant utilisés un référencement payant avant de retombé sur le site le mieux référencé naturellement (qui est, dans ce cas de recherche, Sephora)

  • Titre SEO (ou méta Titre) : Le titre SEO est le titre qui va s’afficher lorsqu’un internaute tombera sur votre article dans un moteur de cherche. Il est important car il faut qu’il accroche l’oeil du l’internaute pour l’inciter à cliquer sur le lien. Le titre SEO et le titre de l’article sont différents. Par exemple, lorsqu’on cherche mon article concernant les thèmes WordPress via Google, on retombe sur le titre “Acheter un thème pour son blog : Quelles…” alors que le titre de mon article est simplement “Où trouver les plus beaux thèmes pour son blog ?”. Le titre SEO me permet vraiment de dire au visiteur que dans cet article, on va parler d’achat d’un thème. Le fait d’avoir 2 titres différents permets aussi de donner plus d’informations et d’utiliser plusieurs fois le mot clé “thème” sur lequel j’aimerais être référencée avec cet article.

  • Méta description : C’est tout simplement la petite description qu’on trouve sous l’article lors d’une recherche via Google. Dans l’exemple ci dessus pour l’article sur les thèmes, la méta description est “Découvrez les précautions à prendre avant d’acheter un thème…”. La méta description permet de décrire brièvement ce dont on va parler dans l’article, et elle permet encore une fois d’utiliser le mot clé “thème”.
  • Balises Hn : Ce sont des balises titres qui permettent de mettre en place une certaine hiérarchie dans vos articles. Ce sont simplement des titres, sous titres, sous-sous-titres etc (on l’appelle H pour Heading, en langage HTML, on utilise aussi H1, H2 etc). Personnellement, j’utilise principalement à la H1 et parfois la H2 mais c’est tout. Le fait de créer une hiérarchie va permettre aux moteurs de recherche de mesurer le degré d’importance de l’information. Le titre le plus important est le H1, c’est celui ci qu’il faut bien construire avec des mots clés. En gros, cela permet à un moteur de recherche de savoir ce dont parle votre article sans analyser tout l’article. C’est comme un plan de dissertation, rien qu’en regardant le plan, on sait de quoi ça parle.
  • Balise alt (ou texte alternatif) : La balise alt, permet, elle, d’optimiser le référencement de vos photos. Encore une fois, un moteur de recherche ne peut lire une image que grâce à son titre. C’est pour cela qu’il faut donner un nom à vos images, pour qu’à leur tour elles soit référencées sur Google Images. Petite expérience perso : je suis entrain de modifier toutes les balises alt de mes photos, et j’ai vu un réel changement positif ! Notamment pour mon article sur Revitalash et Forcapil. Ma photo avant/après est bien référencée sur Google Images, ça m’apporte beaucoup de visiteurs au quotidien !

Par où commencer son référencement ?


Aujourd’hui, je vais vous parler uniquement du référencement naturel (SEO) car c’est celui que je privilégie pour mon blog et c’est celui qui, selon moi, est le plus efficace sur le long terme. Personnellement, j’utilise le plugin Yoast SEO qui me facilite vraiment la tâche donc c’est de lui que je vais vous parler aujourd’hui 🙂

Ce qu’il faut retenir selon du moi du référencement, c’est qu’il faut que votre contenu soit riche, pertinent et évidemment unique. Au début où vous lancerez votre blog, vous aurez sûrement peu de visite car votre référencement ne sera pas encore bien mis en place, ce qui est normal. Pour être référencé, il faut avoir du contenu. L’un ne va pas sans l’autre, ça parait évident.

Premiers pas au référencement…

  • Accepter d’être indexé par les moteurs de recherches. Rien de bien compliqué, sur votre interface WordPress, il vous suffit d’aller dans Réglages -> Lecture puis de vérifier que la case “Visibilité pour les moteurs de recherche” est décochée.

  • Installer le merveilleux plugin Yoast SEO (il est gratuit). Il permet de facilement gérer vous même les différentes étapes du référencement comme les balises Hn, les titre SEO, méta description etc. Yoast SEO est un outil très complet qui facilite vraiment la tâche lorsqu’on y connait pas grand chose et c’est celui avec lequel je travaille personnellement depuis le tout début !

Si vous tombez sur cet article et que pour X ou Y raison vous ne pouvez pas avoir Yoast SEO, vous pouvez tout de même référencer votre site évidemment en passant par d’autres chemins mais le principe est toujours le même !

  • Configurer les réglages Yoast SEO (notamment Réglages SEO et Réseaux sociaux). En ce qui concerne ces réglages, c’est à vous de gérer comme vous le souhaitez, vous n’êtes pas obligés de changer quelque chose mais c’est toujours mieux de jeter un oeil dans les réglages avant de commencer à utiliser le plugin pour se familiariser un peu.

Comment référencer un article avec Yoast SEO ?

Rien de plus facile maintenant que le plugin est installé et activé. Il vous suffit d’aller modifier un de vos articles.

  • Utiliser les balises Hn

Là, vous voyez apparaitre dans votre barre d’outils “Paragraphe”, ce sont vos balises Hn qui vont vous permettre de donner une hiérarchie à votre article. Personnellement, j’utilise toujours le Titre 1, parfois le Titre 2 mais jamais les autres car je n’en vois pas vraiment l’utilité. Les titres 1 et 2 sont les plus importants car c’est ceux que les moteurs de recherches vont repérer en premier. Il faut que ces deux titres contiennent les mots clés de votre article. Pour appliquer une balise Hn, il vous suffit simplement de surligner le texte que vous souhaitez et d’appuyez sur Titre 1 par exemple.

  • Remplir les méta données

Concernant le titre SEO, la méta description et le mot clé (qui s’intitule “requête cible” sur Yoast SEO), il y a un encart en bas de votre article qui vous permet de les renseigner. Yoast SEO fonctionne avec un système de feux tricolores. Pour que votre article ait plus de chance d’être bien référencé, il suffit de mettre tout en oeuvre pour que le feu passe au vert 🙂 Faites en sorte que tout soit cohérent, que votre mot clé traduise bien le sujet principal de votre article.

  • Référencer les photos

En ce qui concerne le référencement des photos, je vous conseille tout d’abord de compresser vos photos pour qu’elle soit moins lourdes sur votre site. Personnellement, j’utilise le site Compressor.io qui fait très bien son job ! En plus, en compressant ma photo, je la retélécharge donc à ce moment là je peux déjà la renommer de IMG001.jpeg à un vrai titre qui décrit ma photo.

C’est très très très important de renommer vos photos avant de les publier sur votre blog ! Comme je vous l’ai dit, une image qui s’intitule IMG001.jpeg ne peut pas être reconnue par les moteurs de recherche car ils ne savent pas lire les photos. Par exemple, dans cet article, j’ai renommé ma photo avant-après en l’appelant “avant-après-revitalash” (les tirets sont importants car ils agissent comme des espaces pour séparer les mots). Grâce à ça, les moteurs de recherche arrivent à identifier ma photo et ils peuvent la référencer dans leurs banques d’images ! 😉

Concernant la balise alt (= texte alternatif) c’est un peu comme le titre SEO, la balise alt est un complément au nom que possède déjà ma photo. Ça va permettre encore une fois aux moteurs de rechercher d’identifier mon image et de la référencer. Pour ajouter une balise alt à votre photo, il suffit simplement de remplir le champ “texte alternatif”.Personnellement, je ne m’embête généralement pas trop et j’utilise les mêmes mots que pour le titre de ma photo.

Pour pousser encore plus le référencement…

  • Écrire des articles uniques et pertinents

Je préfère le réécrire quand même au cas où mais la base c’est vraiment d’avoir un contenu soigné, riche et  intéressant ! Faire des paragraphes, des phrases ni trop longues ni trop courtes et surtout ne pas plagier un contenu déjà existant.

J’ai lu aussi dans certains articles que le fait de mettre des mots ou des phrases en gras pouvait aider au référencement. Je ne sais pas si c’est véridique mais personnellement je le fais de façon plutôt esthétique et pratique, pour mettre l’accent sur un phrase qui contient des infos que je trouve importantes par exemple.

Autre petite chose que j’ai vu en lisant des blogs et des articles en ligne, essayez de mettre une url courte et compréhensive. Par exemple, pour mon article 3 choses pour lesquelles je dois arrêter de me justifier, j’ai décidé de mettre /arreter-de-se-justifier comme url car c’est beaucoup plus court. Je ne sais pas si vraiment ça a une incidence sur le référencement mais je préfère avoir des urls courtes, c’est peut-être psychologique haha ! D’ailleurs pour être sûr d’avoir des urls bien construites, allez dans Réglages -> Permaliens pour définir votre url de base (la mienne est réglée sur “titre de la publication”).

  • Créer des liens internes

Dans chacun de vos articles, n’hésitez pas à créer des liens vers d’autres articles de votre blog (liens internes donc). Si vous avez lu tout cet article, vous aurez sûrement remarqué que je l’ai fait à plusieurs reprises. Cela permet de relayer vos articles et de favoriser le référencement d’articles moins connus. Vous suivez toujours ?

Encore une fois il faut être cohérent, il vaut mieux rediriger le lecteur vers un article similaire à celui qu’il est entrain de lire. Cet article que vous êtes entrain de lire entre dans ma catégorie blogging mais j’ai décidé exceptionnellement de ne pas vous partager que des articles blogging car d’autres exemples étaient, selon moi, plus pertinents. (En gros, fais ce que je dis mais fais pas ce que le fais…)

Pour le reste je dois vous avouer qu’il existe pleins d’autres choses mais que je n’ai pas encore bien compris moi même. Je continue d’apprendre et de me former au fur et à mesure comme vous 😉

Voilà c’est tout pour cet article ! J’espère sincèrement qu’il vous aura aidé ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en dessous en commentaire j’y répondrai avec plaisir 🙂 Et si vous trouvez qu’ils manquent quelques infos pertinentes dans cet article, n’hésitez pas à me le faire savoir également 😉

Suivre:
Partager:

7 Commentaires

  1. chloev29
    7 novembre 2018 / 10:15

    Salut ma belle !
    Juste un mot MERCI !
    Ton article est riche et bien construit, il donne de vrais conseils qu’on peut tous appliquer facilement. En plus, j’ai appris de nouvelles choses, je ne savais pas que les différents titres avaient de l’importance, je mets toujours du Hn 3 dans mes textes par esthétique, je vais changer ça!

    Je t’embrasse,
    Chloé
    http://www.chloe-v.com

    • Lucy
      Auteur
      7 novembre 2018 / 10:18

      Hello Chloé !
      Au début, je faisais comme toi, j’utilisais les titre uniquement de façon esthétique, pourtant, ça fausse complètement ton référencement ! Si tu trouves tes titres H1 trop grands, tu peux modifier sa taille dans ton thème normalement. Parfois il y a un encart dédié à ça. Sinon n’hésite pas à faire une petite recherche “comment changer la taille des titres hn sur le thème xxxx”, tu trouveras sûrement des réponses.
      Merci à toi et belle journée 🙂

      • chloev29
        7 novembre 2018 / 10:23

        Merci beaucoup ! Belle journée :*

  2. 16 novembre 2018 / 09:48

    Merci pour ton article ma belle. ♥
    Par contre je ne sais plus où j’ai lu ça, mais dans le “texte alternatif” en fait il faut mettre la description de ton article, celle que l’on voit dans google etc .. Mais je sais plus où j’ai vu ça ahah.
    Des bisous !

    • Lucy
      Auteur
      16 novembre 2018 / 11:53

      Coucou Lucie ! Merci beaucoup à toi ! Pour le texte alternatif, en fait il faut y ajouter des mots ou des phrases qui pourront « remplacer » l’image au cas où elle ne s’affiche pas. Par exemple si j’insère une photo de la Statue de la Liberté, mon texte alternatif pourrait être « statue de la liberté new york », c’est juste pour permettre aux moteurs de recherches d’identifier à quoi correspond la photo 🙂 Moi je mets généralement les mêmes mots clés que le titre car c’est assez parlant je trouve. 🙂

  3. 16 novembre 2018 / 20:15

    Hello ! Merci beaucoup pour cet article qui m’a appris vraiment plein de choses. J’étais presque sure qu’il fallait payer pour toutes les choses dont tu as parlé, donc je suis ravie de savoir que je vais pouvoir modifier quelques choses sur mon blog, pour augmenter ma visibilité , sans avoir à payer ! Bonne soirée 🙂

    • Lucy
      Auteur
      16 novembre 2018 / 20:45

      Coucou ! Ravie d’avoir pu te renseigner ! Rien de tout ça n’est payant. Tu peux passer à la version Premium Yoast SEO mais personnellement je trouve que les fonctionnalités gratuites sont déjà top ! Le référencement il suffit de comprendre comment ça fonctionne et ensuite ça fonctionne bien et sur le long terme. Évidemment il existe également le référencement payant mais pour moi il faut l’utiliser de façon ponctuelle et surtout c’est plus utile pour les entreprises qui vendent des produits plutôt que pour des blogs ou de la vente de services 🙂

Laisser un commentaire