Monthly Archives

septembre 2017

Le fond de teint le plus couvant du monde : Make Up Cover de Dermacol

Hello !

Il y a quelques semaines, je voyais passer des posts ou des vidéos sur « le fond de teint le plus couvrant du monde » signé la marque Dermacol. Ma peau a eu quelques problèmes ces derniers temps et j’avais besoin de couvrance, il ne m’en a pas fallut plus pour aller rendre visite à la caverne d’Alibaba : Amazon. Grâce à quelques mots clés, j’ai rapidement trouvé ce FDT dont tout le monde parle. La gamme de teintes est relativement large car on retrouve des fond de teint pour environ une quinzaine de carnations (plutôt dans les teintes claires malheureusement). J’ai choisi ma teinte un peu au hasard (208 > c’est la deuxième teinte la plus claire) et finalement ça matche plutôt bien ! Au début je pensais que c’était vraiment trop clair mais finalement ça va, avec un peu de blush ça relève un peu le teint 🙂

  • Dermacol, c’est quoi ?

La marque Dermacol vient de République Tchèque, plus précisément Prague et a été crée dans les années 60. Le but était de lier le savoir des dermatologues et des experts en cosmétiques. La marque dispose de produits de maquillage, des soins, des solaires mais également des parfums et des produits pour les cheveux. Selon ce que j’ai pu entendre, la marque est relativement connue en République Tchèque mais pas tellement ailleurs, et pourtant le fameux fond de teint « Make Up Cover » a énormément fait parler de lui en France ! Pour découvrir toute la gamme de produit, clique juste ici.

  • Focus sur le fond de teint :

La gamme de produits est large mais aujourd’hui j’ai décidé de tester le produit le plus connu de chez Dermacol : Le fond de teint Make Up Cover. Au niveau des attentes, on nous dit qu’il est waterproof, hypoallergénique et qu’il a un SPF de 30. Rien à dire de ce côté là, c’est tout ce que je cherche dans un fond de teint et surtout sur un fond de teint connu pour sa couvrance extrême.

61K2JyMagML._SL1500_

Le packaging est relativement simple, au niveau visuel on a vu mieux mais pour le prix (environ 15€ sur Amazon) c’est raisonnable. Au niveau des teintes, on a quand même une gamme assez large même s’il manque des teintes foncées pour les peaux noires par exemple. La texture du fond de teint est TRÈS épaisse, ce n’est pas du tout un fond de teint liquide mais plutôt un fond de teint « mousseux » et très très épais. D’ailleurs je vous conseille de n’en prélevé qu’une très petite quantité au début (càd pas autant que moi sur la photo juste en dessous 😅)


  • Avant – Après :

Je n’ai jamais vraiment testé de fond de teint très couvrant car j’estime ne pas en avoir besoin. Un correcteur me suffit amplement au quotidien mais récemment, j’ai eu quelques imperfections et c’est toujours sympa d’avoir un teint bien unifié avec un fond de teint couvrant, c’est pourquoi je me suis empressée de tester le Dermacol.

Je vous laisse regarder le résultat en photo et on parlera de mon avis juste après :

 

Avant – sans rien sur le visage
Avant – sans rien sur le visage
Après – avec le FDT Dermacol
Après – avec le FDT Dermaco

 

7518835808_img_3475

  • Mon avis :

Je trouve ce fond de teint extra ! J’ai appliqué seulement une couche, relativement fine d’ailleurs et pourtant ça a très bien couvert mes rougeurs et les petites imperfections que je peux avoir sur le menton. C’est la première fois qu’un FDT couvre aussi bien en seulement une petite couche alors je suis ravie ! Le rendu est très naturel je trouve, ça ne fait pas épais sur la peau, il ne s’oxyde pas, ne provoque pas de bouton et en plus il a un SPF de 30 ce qui est super pour un fond de teint même si actuellement ça ne sert (presque) plus à rien. Je le poudre quand même car j’ai la peau grasse notamment sur la zone T. Au niveau de la tenue, il tient très très bien (et ce sans base) et ne migre pas au cours de la journée. Je l’ai testé pendant une durée de 10h consécutives et à la fin je commençais à briller sur la zone T et le fond de teint commençait à s’estomper, mes rougeurs réapparaissaient ainsi que mes petites imperfections. Mais bon, en général mes journées tournent autour de 8h donc un fond de teint qui tient 10h c’est incroyable !!

Je vous le recommande vivement car il est vraiment génial ! Il m’arrive parfois aussi de la mixer à un autre fond de teint pour avoir une couleur un tout petit peu plus foncée et une texture un peu plus fluide et ça se passe très bien aussi ! Comme vous pouvez le voir sur la photo ci dessous, voici le rendu final avec poudre, blush, bronzer… etc. Je trouve qu’il fait vraiment très joli teint autant en vrai qu’en photo 🙂

_______________________________________________

J’espère sincèrement que cet article vous aura plus et on se retrouve la semaine prochaine avec un nouveau sujet 🙂 

Pourquoi j’ai déserté Instagram

Hello !

Aujourd’hui on fait soft, en mode blabla pour bien commencer la reprise. Et je peux vous dire que ce monologue me tient tout particulièrement à coeur car je vais vous parler de mon réseau social préféré mais pourtant bien critiqué : Instagram.

Alors, pour vous mettre dans le contexte ça fait maintenant plusieurs années que j’ai un compte Instagram et je dois dire que j’ai toujours aimé prendre de jolies photos pour ensuite les poster sur Instagram. J’aime le fait que ce soit un « album » photos qui retrace toutes les périodes de ma vie. Instagram est, je pense, le réseau social qui me ressemble le plus car j’adore la photographie, la mode, la beauté, les voyages… Et en fait, il est modulable car chaque personne poste du contenu différent, c’est simplement à vous de choisir qui suivre et ça c’est vraiment cool et c’est sûrement ce qui fait sa popularité. Mais bref, cette année, en décidant d’ouvrir un blog, Instagram a prit une place importante dans mon organisation car c’était le meilleur outil pour allier le partage entre vous, le blog et moi. En quelques mois, j’ai réussi à gagner des abonnés et surtout des lecteurs pour mon blog. À l’époque, certaines personnes faisaient déjà leur business sur instagram en devenant influenceurs pour telle ou telle marque… Et je me souviens que je me disais « Waaaaaa des produits gratuits, c’est quand mon tour ???? » Et puis j’ai fini par découvrir que certaines personnes se faisaient connaitre en tant qu’influenceur en ACHETANT des abonnés. ACHETER!!!??!! Je peux vous dire que là je suis vite redescendue de mon petit nuage Instagram-toutbeautoutmignon. Certaines personnes comme moi trouvaient ça aberrant de devoir payer pour gratter en popularité, du coup certains moyens ont été mit en place pour forcer un peu le destin… LE PARTAGE. Alors au début l’idée est cool, on partage ses comptes insta favoris pour avoir un peu de visibilité sur le compte de nos copains. J’ai du partager 3 ou 4 fois des comptes que j’adorais et puis j’ai arrêté car finalement j’avais pas non plus 15 000 comptes favoris et surtout je ne me sentais pas à l’aise à faire ça. Sauf que d’autres ont continué et le phénomène à dévier de là à devenir comme sur Skyrock à l’époque… 1 com = 10 pour toi. Allez, je sais que vous vous en souvenez ! 😉

Du coup les partages ça devenait « Partage mon compte et je partage le tiens », « Commente ma photo et je partage ton compte », « Mets moi 10 likes et je partage ton compte »… C’était trop pour moi. Déjà à l’époque de Skyrock je trouvais ça pitoyable de faire ça (pourtant je l’ai fait!!!!) mais alors aujourd’hui faire ça en 2017 c’est pas possible… Et grâce à ça en fait, j’ai compris qu’Instagram c’était le grosse hypocrisie, la course aux followers, la secte des influenceurs.

Je fais une petite parenthèse pour ceux qui tombent sur cet article sans avoir de compte Instagram. Vous devez vous dire que c’est complètement idiot d’avoir autant d’attention pour un réseau social et pour des personnes « virtuelles ». Oui, ça l’est complètement. Et c’est pour ça qu’aujourd’hui je refuse d’être dirigée par ça, par l’hypocrisie des gens pour gagner 5 followers de plus. Aujourd’hui, je pense que je suis assez grande et mature pour dire que je ne veux plus de ces personnes dans mon entourage sur le net. Et si j’ai fait une pause sur Instagram, c’est parce-que cette ambiance oppressante de « qui va avoir le plus d’abonnés??? » m’a saoulée et le seul moyen d’y remédier c’est de m’entourer de personnes sympas, qui s’en fichent comme moi et qui partagent la même passion que moi. Car au final Instagram c’est nous, on choisit qui on veut suivre, avec qui on veut parler/partager, et le but est génial mais c’est tellement dommage que ça ait dévié encore une fois sur le business.

Bref, beaucoup de blabla pour des choses que vous aussi vous avez sûrement remarqué mais il fallait que je le dise et que j’explique un peu mon rapport à ce réseau qui tourne au « Je t’aime moi non plus ». Je sais que c’est tentant d’avoir pleins d’abonnés et d’être «  »connu » » mais franchement si c’est pour mentir et être hypocrite, moi je préfère rester le vilain petit canard.

Bien évidemment, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac j’en ai bien conscience mais ce qu’il faut retenir c’est qu’Instagram c’est vous et c’est les personnes dont vous vous entourez. Vous avez la liberté de choisir et de moduler ce réseau pour qu’il vous ressemble au maximum et qu’il soit rempli de choses que vous aimez alors profitez-en et ne perdez pas votre temps à acheter des abonnés où à partager hypocritement des comptes que vous n’aimez pas car ça se ressentira…

_________________________________________________________________________________________

Sur ce, à bientôt pour de nouveaux articles axés mode et beauté cette fois ci, promis !

Des cils courbés toute la journée sans recourbe cils et sans passer chez l’esthéticienne !

Aujourd’hui on se retrouve pour un article beauté ! Ca commençait à me manquer et c’est surtout que j’ai pleins de produits à vous présenter mais aujourd’hui on va se concentrer sur le produit qui a révolutionné ma manière de maquiller mes cils.

Pour vous mettre dans le contexte, j’ai les cils courts, blonds et droits. #onadore

Et j’ai été un peu complexée -il faut le dire- quand quelqu’un a critiqué mes cils sur Instagram… Ah ! Instagram ! C’est un sujet que j’aimerais aborder aussi mais on verra plus tard. Du coup cette jeune demoiselle, sans le vouloir sûrement, m’a complexée. Bon on est d’accord c’est pas le pire complexe au monde et il est facilement corrigible. Je me suis donc mise à chercher plusieurs solutions, j’ai d’abord testé un soin Mavala dont je vous ai fait un article mais ça n’allait toujours pas et ça n’a rien fait sur mes cils… J’ai testé aussi plusieurs fois la levure de bière, ça a bien fonctionné sur mes ongles mais alors cheveux et cils rien à faire, ça ne pousse pas…

J’ai donc abandonné l’idée de faire pousser mes cils et j’ai opté pour une extension de cils cet été. NE PARTEZ PAS ! Je sais qu’on a beaucoup parlé de l’extension de cils ces derniers temps mais ce n’est pas le produit miracle de cet article. Ca n’empêche que c’est vraiment pratique car plus besoin de mascara, et ça, l’été, c’est GE-NIAL. Petit inconvénient c’est que pour se maquiller (et surtout faire un trait de liner), il faut être très minutieux et en plus, on risque de perdre quelques cils au démaquillage… J’ai donc voulu tester les fibres.

  • Les fibres, c’est quoi ?

Le produit se présente sous la forme d’un mascara classique, sauf que la matière est blanche. Ce sont des petites particules qui vont adhérer aux cils et les préparer à recevoir le mascara.

  • Comment on s’en sert et quand ?

Comme un mascara classique ! On applique une ou plusieurs couche(s) sur les cils pour les allonger, les épaissir et les séparer. Une fois la base blanche appliquée, il faut appliquer votre mascara préféré par dessus comme vous le feriez d’habitude. Concernant la base que je possède, on peut également l’appliquer en tant que soin à laisser poser toute la nuit.Continue Reading

Sélection royale : l’imprimé Prince de Galles

Hello !

La rentrée est bel et bien là et il est temps de parler mode… L’automne arrive à grand pas pour mon plus grand bonheur car c’est ma saison préférée ! Généralement, niveau mode, j’adore les imprimés et couleurs de l’automne. Sans grand étonnement, cette année, c’est l’imprimé Prince de Galles qui revient en force ! Ces derniers années, on a eu droit à l’imprimé pied de poule, vichy, carreaux en tout genre et je suis ravie que l’imprimé Prince de Galles fasse son entrée cette année. Pour ceux qui ne savent pas à quoi ça ressemble, je vous propose aujourd’hui une sélection mode 100% Prince de Galles ! Vous pourrez en user et abuser cet automne/hiver car c’est en plein dans la tendance et ça passe avec tout !

  • Sélection d’articles :

veste

Veste Mango – 69,99€

Echarpe

Echarpe New Look – 8,49€

Pantalon

Pantalon Mango – 35,95€

jupe.png

Jupe short Stradivarius – 19,90€

pantalon 2

Pantalon Stradivarius – 19,95€

Certains aiment porter l’imprimé en tant qu’ensemble, c’est à dire le pantalon et la veste en Prince de Galles par exemple. L’ensemble est super tendance en ce moment mais pour les plus timides, vous pouvez simplement porter une seule pièce de cet imprimé et l’associer à un t-shirt blanc et un jeans noir. L’imprimé va relevé votre tenue et vous serez au top de la tendance sans vous être trop creusé la tête ! Si vous voulez un peu plus d’idées de tenues, voici une séléction de tenues sympas trouvées sur Pinterest :

  • Comment porter l’imprimé Prince de Galles ? Sélection de looks :
*les photos viennent de Pinterest

Processed with VSCO with j5 preset Processed with VSCO with s2 preset

look2

look3

look4

look5

_________________________________________________________________________________________

J’espère que cet article vous aura plu et aidé ! Si vous souhaitez plus d’articles de ce genre faites le moi savoir je serais ravie d’en refaire. En attendant, bonne journée à vous et surtout bonne rentrée ! 😉